Surfer sur le changement sans s'epuiser

3 astuces pour « surfer » sur les vagues du changement… sans vous épuiser !

L’environnement de changements permanents dans lequel nous évoluons aujourd’hui, nécessite l’adoption de comportements spécifiques : souplesse, réactivité, créativité, capacité à travailler en mode multi-tâche, à apprendre en continu… autant dire une véritable agilité au quotidien !

En effet, cela fait des années que l’on entend parler d’un terrain de jeu globalisé et mouvant, de concurrence acharnée, de gestion de l’immédiateté, avec l’arrivée d’internet puis des smartphones. Nos conditions de travail ont inévitablement été impactées : nécessité d’être efficace, de se tenir informé en continu, se différencier des concurrents en étant plus réactif et innovant, etc.

Ces nouvelles compétences incontournables requièrent un état d’esprit et une énergie particuliers. Une agilité comparable à celle du surfeur, qui se tient en équilibre tout en adaptant ses postures aux vagues qui surviennent.

Voici 3 astuces pour surfer sur les vagues du changement… sans vous épuiser.

1. Pour vous maintenir en équilibre : appuyez-vous sur des repères.

Il n’est pas aisé de se trouver de nouveaux repères dans un monde imprévisible et mouvant. Pourtant, les repères nous sont indispensables pour aller de l’avant. Ils nous donnent de la cohérence et de l’assurance, et maintiennent un continuum indispensable pour appréhender les changements de manière sereine.

Pour conserver des repères dans la durée, il est important qu’ils soient pérennes. Les valeurs constituent en cela un socle solide. Les affirmer permet de vous créer un espace de stabilité, dans un environnement fluctuant.

Demandez-vous : quelles sont mes valeurs sur lesquelles je ne peux pas transiger ? Faites ensuite en sorte d’intégrer un environnement porteur de ces mêmes valeurs !

2. Pour entraîner son agilité face au mouvement perpétuel : chassez la routine.

Instillez de manière homéopathique de nouvelles façons de faire dans votre quotidien. Si vous êtes manager, amenez vos collaborateurs à revisiter régulièrement leurs routines. La posture de coach peut s’avérer d’une grande aide pour, par exemple, leur faire prendre du recul sur ce qui fonctionne et fonctionne moins parmi leurs habitudes. Ou encore pour envisager de nouvelles manières de faire, qui sortent du cadre habituel. Au niveau de l’organisation, l’arrivée de nouveaux collaborateurs ou stagiaires est une occasion en or pour revisiter vos pratiques. Le « regard de l’étranger » nous apporte un effet miroir favorable à l’émergence de prises de conscience que l’on n’aurait pas forcément eues autrement.

3. Pour se maintenir dans la durée : prendre soin de vous.

Cette dernière astuce peut vous paraître une banalité. Cela dit, c’est sans doute la plus importante. Ceux qui réussissent ont très souvent comme point commun des activités sportives ou physiques régulières, ou des moments quotidiens prévus pour se ressourcer. Alors faites-vous du bien !

Le plan pour agir

Aligné avec vos valeurs, vous en retirez un sentiment de cohérence rassurant ainsi qu’une motivation qui se traduit en énergie. A l’appui de ce socle, vous pourrez d’autant mieux chasser les « routines passives », dans lesquelles l’on fait les choses par défaut, pour faire émerger une « routine active » constituée de micro-changements. Le changement devient routine ! Vous gardez ainsi l’esprit ouvert à de nouvelles possibilités et à d’autres manières de faire. Cette agilité s’entretient par l’attention portée à votre corps et à votre bien-être.

Ainsi, vous serez plus que jamais à même d’engranger un « capital changement » conséquent et durable.


Marie Guitton formatrice

Marie Guitton - Consultante en développement des compétences
Publié le 26 Nov 2015 dans "Bien-être impliqué"