cloturer année

3 clés pour clôturer l’année en beauté

Le réveillon est davantage un passage vers la nouvelle année qu’une remémoration de celle qui s’achève. Et si vous faisiez un petit bilan professionnel de 2015 ? Il vous permettra de préparer 2016 avec plus de cohérence et de fluidité, et de préciser vos objectifs. On a trop tendance, dans une logique de progrès, à regarder vers l’avant sans se retourner sur le passé, or c’est se priver d’une prise de recul enrichissante. Ce que nous vous proposons n’est pas un entretien annuel introspectif et objectif, c’est une perception de votre année en vous concentrant sur votre ressenti.

La fin de l’année est une fête, c’est aussi l’occasion de vous accorder un bilan personnel sous un angle positif.

Quels ont été vos succès en 2015 ? (les petits comme les grands)

La reconnaissance en entreprise s’applique aussi à soi-même. La conscience de ses réussites est un vecteur de confiance en soi, alors ne vous en privez pas. Vous avez réussi un discours qui a été apprécié? Vous avez participé à la concrétisation d’un projet ? Vous avez appris à apprécier un collaborateur avec qui vous ressentiez des tensions ? Prenez le temps d’apprécier ces moments de grâce.

Après cette perception émotionnelle, passons à une approche plus analytique. Une fois ces succès identifiés, notez-les et essayez de retrouver les éléments qui y ont contribué : dans quel contexte ont-ils trouvé racine ? Comment les autres ont participé ? Quel était votre état d’esprit tout au long du processus ? etc. Vous pourriez voir des points communs entre ces « historiques », par exemple que vous êtes plus efficace dans l’urgence, ou en équipe. Ces constats vous donneront une vision assez juste des conditions de vos réussites.

Quels ont été vos obstacles en 2015 ?

Et si vous tentiez de porter sur vous un regard juste, comme si vous considériez un tiers, sans excès de sévérité ni d’indulgence, sans même de jugement ? L’exercice est difficile, mais il est nécessaire. Il vous apportera un double bénéfice : vous pourrez « tourner la page » en tirant du positif de ces erreurs, et vous pourrez comprendre ce qui vous a mené dans l’impasse, pour ne plus y retourner. A contrario, la tendance à vouloir oublier ses erreurs et celle à se flageller sont toutes deux vaines.

Vous devriez ressentir, après cette mise à plat, cette énergie très constructive qui vous permet de surmonter les obstacles, de rebondir après un échec. C’est le moment de puiser dans des ressources que vous ignorez peut-être.

Laissez de la place à vos rêves !

Bon, maintenant que vous avez regardé en arrière, place à l’avenir ! Vous allez souhaiter une bonne année à vos proches, vous allez même personnaliser vos voeux : une bonne santé, du courage, plus d’argent, etc. Et vous, que vous souhaitez-vous ? Spontanément, en quelques mots. Plus de temps ? Plus de liens ? Moins de stress ? Là aussi, notez-les. Puis, calmement, vous pourrez chercher des pistes pour y parvenir. Par exemple, en gérant mieux vos priorités si vous avez la sensation de manquer de temps ou de sérénité, en soignant vos relations avec vos collaborateurs si vous ressentez que vous avez davantage besoin d’une énergie collective.

Nous vous souhaitons une bonne fin d’année, et rendez-vous de bon pied en 2016 !


devOp

devOp
Publié le 22 Déc 2015 dans Actualités devOp

Ces articles peuvent également vous intéresser