developper charisme astuces

4 routines pour développer votre charisme

Selon une étude de l’Edhec (2012), 91 % des top managers considèrent que le charisme est une composante essentielle du leadership, première des qualités recherchées chez un manager.

Le charisme est un atout de taille pour une vie professionnelle remplie de succès.

Une personne charismatique négocie, fédère et atteint ses objectifs avec brio, elle est celle qu’on écoute, qui prend les bonnes décisions, que l’on suit et qui entraîne les autres.

Le charisme, pilier du leadership personnel

Le charisme, dans son sens étymologique (kharisma », qui signifie grâce, don de dieu en grec), c’est incarner une manière d’être au monde qui nous est propre. Ainsi, notre manière d’être charismatique n’est pas la même que celle de nos collègues. On la développe par un retour sur soi plus que par l’imitation d’une connaissance que l’on admire. C’est la capacité d’une personne à faire rejaillir sur les autres ce qu’elle porte en elle.

Cultiver son charisme

Développer son charisme ne se fait pas en un jour, cela se cultive au fil des ans, et des apprentissages issus de l’expérience. La meilleure façon de se donner les moyens de renforcer son charisme, c’est de se créer de nouvelles routines, qui par leurs répétitions génèrent une nouvelle manière de se comporter au quotidien et de briller par son charisme !

1- S’accorder des moments d’introspection au lever et au coucher

Se donner de l’ambition pour soi-même, en se posant une question au lever : « Pour quoi je me réveille aujourd’hui ? » et au coucher : « Est-ce que j’ai élevé suffisamment mon niveau de risques pour jouer une partition à ma mesure ? »

2- Orienter son énergie dans le renforcement de ce dans quoi l’on excelle.

Pour identifier nos zones d’excellence, s’interroger : « Qu’est-ce qui me passionne ? », « A quoi je suis bon ? », « Quel est mon plus, ma valeur ajoutée, mon savoir-faire unique ? », « Est-ce que je sais suffisamment le mettre en avant ? ».

Cela demande au préalable de poser un regard lucide sur nos points appréciés et ceux qui le sont moins. Mieux se connaître suppose d’avoir le courage de demander du feedback à notre entourage, professionnel et personnel.

3- Se regarder devant un miroir et se sourire

Etre conscient de l’image que nous renvoyons aux autres et l’assumer pleinement. Attirer l’attention des autres demande d’être en phase avec soi-même et d’être à l’aise avec l’image que nous renvoyons. Pour être apprécié par les autres, il est important de s’apprécier soi-même.

Le sourire renvoie du positif, envoie de la dopamine, hormone de bien-être contagieuse !

4- Oser, par petites touches, être soi-même

Laisser de la place pour déployer notre style personnel demande de faire un pas de côté par rapport au conformisme et aux normes sociales en vigueur. Pour cela, ne pas chercher à tout prix à suivre les bonnes pratiques établies, ou à adopter des façons de faire qui appartiennent à d’autres.

En effet, il n’est rien de plus contre-productif que d’essayer de greffer des techniques toutes faites sur sa manière de procéder. Par exemple, faire une tentative d’humour lors d’une présentation peut générer un vrai moment de malaise si l’on sent que l’on se force. Soyons nous-mêmes !

Pour conclure… On ne nait pas charismatique, on le devient !

Pour preuve, prenez Richard Branson, fondateur de Virgin. Saviez-vous qu’il était bègue et timide, enfant ? Le charisme émerge certes de sa personnalité et de son vécu, mais aussi de certaines qualités ou aptitudes qu’il faut parfois « travailler » pour être à son avantage.


devOp

devOp
Publié le 12 Juil 2016 dans "Bien-être impliqué"

Ces articles peuvent également vous intéresser