Mode gestion projet

Changer de mode de gestion de projet, mais pourquoi ?

La pression qui s’exerce sur les entreprises pour se transformer, et ce faisant sur leurs collaborateurs, est énorme. Une des causes de cette pression est la disruption provoquée par les technologies numériques et les nouveaux modèles économiques qui les accompagnent. Et l’un des axes de cette transformation est le changement du mode de gestion des projets et la formation des collaborateurs de l’entreprise dans leur ensemble comme nous allons le voir dans la suite de cet article.

La gestion de projet, enjeu clé de la transformation digitale

Au départ de notre réflexion, un sondage conduit par l’entreprise Couchbase, spécialiste des bases de données, auprès de 450 exécutifs responsables de la transformation digitale en France, en Allemagne et au Royaume-Uni montre que 89% des entreprises pensent que leur secteur d’activité sera bientôt complètement restructuré sous l’influence du digital. Mais dans le même temps, et selon le même sondage, 90% des projets digitaux n’atteignent pas les objectifs attendus.

Si les aspects techniques ne sont pas à négliger, la principale problématique concerne la gestion des projets digitaux : le manque d’agilité dans leur conduite les ralentit et les empêche d’atteindre l’une de leurs premières finalités, qui est d’améliorer l’expérience des utilisateurs.

La transformation des entreprises, rendue nécessaire par l’exigence de leur environnement, passe par la formation de l’ensemble des collaborateurs, notamment à la conduite de projet en mode accéléré. Si les personnes en charge du développement informatique sont de plus en plus souvent formées aux méthodes de développement agile, comme Scrum ou l’Xtreme Programming, ce n’est généralement pas le cas des collaborateurs non techniques.

Or, dans le contexte actuel, avec la pression qui s’exerce sur les entreprises pour se transformer et s’adapter aux évolutions technologiques toujours plus rapides et aux exigences toujours plus élevées des clients, cela constitue un frein.

Former l’ensemble des collaborateurs à accélérer

L’ensemble des projets de l’entreprise doit être conduit en mode accéléré, en intégrant rapidement la possibilité de cesser leur développement si les objectifs visés ne sont pas atteints : cette méthode inspirée du Lean Start-Up, et parfois désignée sous le nom de « Test & Learn » est largement exploitée par les start-ups. Elle permet d’adapter le produit dès les premières phases de sa conception à la demande du client ou de l’utilisateur, et ce faisant, de garantir son adéquation dès son lancement.

Ces méthodes contribuent également au respect des budgets et à éviter leur dépassement.

Pour que cela soit possible, la formation à ces méthodes doit donc concerner l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise et elle doit elle-même évoluer dans ses contenus mais aussi dans sa forme pour permettre aux collaborateurs de s’approprier les méthodes et de les mettre en application avec efficacité.

Notre proposition

C’est pour cela que devOp développe son catalogue pour intégrer à chaque formation des dimensions ludo-pédagogiques, comme le GameStorming, pour améliorer l’apprentissage de chaque collaborateur, mais aussi la synergie au sein des équipes, et ainsi accompagner les entreprises dans leur transformation.

Julie Rouzaud

Ne manquez plus rien !

​Inscrivez-vous tout de suite ​pour recevoir les prochaines publications de notre blog directement dans votre boite mail.


​​Ce formulaire est conforme au RGPD, ​​​en savoir plus


Publié le 24 Avr 2018 dans Agilité changement créativité

Ces articles peuvent également vous intéresser

close

​Innover comme une startup

innover-start-up

​Notre carnet du moment en téléchargement libre :

​​Ce formulaire est conforme au RGPD, ​​​en savoir plus