benefice-formation-suivie

3 bonnes raisons de suivre une formation au long cours

Les formats classiques de formation professionnelle, un jour, deux jours accolés, ont leur raison d’être. C’est plus facile d’isoler deux jours collés dans un agenda, que 3, 4, 6 journées ou demi-journées séparées (la difficulté s’accroit quand il s’agit de coordonner les agendas de plusieurs participants). De la même manière, quand il faut faire se déplacer les formés et les formateurs, c’est plus écologique (dans tous les aspects de l’écologie) de faire se déplacer les gens une seule fois.

Pour autant, le formateur est heureux quand il a l’occasion de retrouver un groupe avec lequel il a déjà fait connaissance, de le voir évoluer au gré des évènements et des concepts acquis, bref, de le suivre sur un laps de temps un peu plus étendu que deux jours – par exemple, quelques mois.

Les bénéfices, pour les formés, d’une formation au long cours, sont importants – en termes d’apprentissage, et pas uniquement !

Voyons voir de quoi il retourne…

benefice-formation-suivie

Une formation au long cours donne une plus grande chance aux outils d’être appropriés

Que l’on se revoie ou pas, le formateur formule toujours une proposition de mise en œuvre. Par exemple, à la fin de la session il demande : quels outils allez-vous utiliser en priorité ? Pour quel aspect de votre mission ? Quelles difficultés anticipez-vous ? Qu’allez-vous faire, à qui allez-vous demander de l’aide si cette difficulté se présente ? Toutes ces questions, les participants les emportent avec eux, ainsi que la sensibilité accrue à certains aspects de leur travail que la formation a soulevée.

Mais quand on va se revoir, une fois, ou deux fois, cette question n’est plus posée « en l’air » – n’est pas laissée à la seule appréciation du participant.

Le fait de savoir qu’un collectif va s’intéresser à ce qui lui arrive, la mise en pratique des outils, les succès rencontrés, et les écueils, c’est motivant pour mettre en pratique les outils appris. Le participant est motivé par le désir de progresser bien sûr, et aussi il a envie d’avoir quelque chose à raconter lors de la prochaine session de formation !

De plus, il n’est pas lâché dans la nature tout seul avec ses outils et la mise en œuvre ; il sait, chacun des membres du groupe sait que s’il rencontre une difficulté, il pourra s’en ouvrir aux autres participants ainsi qu’au formateur.

Cet effet « acquisition d’outil – test de l’outil en poste – relecture et bilan en séance de formation – amélioration« , se produit déjà au bout de deux sessions de formation espacées d’au moins 15 jours.

Ne manquez plus rien !

​Inscrivez-vous tout de suite ​pour recevoir les prochaines publications de notre blog directement dans votre boite mail.


​​Ce formulaire est conforme au RGPD, ​​​en savoir plus

Un soutien au long cours

Entre deux séances, les participants « portent » en eux le formateur et leurs camarades. Sachant qu’ils vont le revoir, ils peuvent lui poser des questions ou lui demander de l’aide entre les séances, et même s’ils ne le font pas, ils y repensent, s’y réfèrent, pensent à ses conseils davantage que s’ils ne le revoient jamais : Que ferait X à ma place ? Tiens je vais le lui demander, et la question est notée, soit pour être posée immédiatement, soit pour être posée lors de la prochaine session.

Le moment de retrouvailles où chacun partage ce qui s’est bien passé depuis la dernière fois, et les difficultés qu’il a rencontrées, et les questions qu’il se pose, est très riche. Ainsi, même s’il y a un programme prévu à chaque session de formation, le programme est fortement orienté par les besoins, questions, situations qu’apportent les formés.

Last but not least, la joie de se retrouver et d’enrichir son réseau

Lorsque le groupe « prend », quelle joie de retrouver chaque mois ou chaque quinzaine sa petite équipe ! Les participants sont heureux de revoir le formateur, bien sûr, surtout s’ils ont tissé avec lui un lien chaleureux. Mais aussi et surtout, ils sont heureux de se revoir entre eux. Que la formation soit inter-entreprises, mélangeant des entreprises, ou intra-entreprise, c’est-à-dire à l’intérieur de la même entreprise, les participants nouent un lien qui se nourrit d’entraide, de stimulation, d’idées, de problèmes et de solutions partagés.

Ce type de liens peut se nouer en un ou deux jours, mais ils se construisent avec plus de force et de solidité quand ils sont nourris sur le long cours. Les journées de formation, dont la date est connue à l’avance, sont autant de rendez-vous anticipés, où chacun sera heureux de prendre des nouvelles de ses camarades et de ses projets.

La réalité, c’est aussi que les participants aux formations sont heureux, au cours de ces moments d’apprentissage, de tisser leur réseau interne ou externe. Dans les services « support », il arrive que certains collaborateurs fréquentent chaque jour 4 ou 5 interlocuteurs seulement. La formation leur apporte de l’air ! C’est à la fois rafraichissant et utile pour les eux de rencontrer de nouvelles têtes et d’approfondir les liens avec eux. C’est étonnant, toutes les informations, les conseils, le mentorat qui peut s’exercer quand le cadre posé est à la fois stimulant et bienveillant. Dans l’un des derniers groupes que j’ai accompagnés, l’un des participants a le poste que l’une des participantes vise dans 5 ans. Il a accepté de la mentorer pour l’aider à définir la trajectoire la plus appropriée.

Soutien au long cours, outils mieux appropriés, réseau approfondi, ce sont les bénéfices d’une formation qui se déploie dans le temps.

Et vous, vous en voyez d’autres ?

 

Christie Vanbremeersch


Publié le 19 Juin 2018 dans La boite à outils du manager

Ces articles peuvent également vous intéresser

close

​Innover comme une startup

innover-start-up

​Notre carnet du moment en téléchargement libre :

​​Ce formulaire est conforme au RGPD, ​​​en savoir plus