La question a sa pertinence… Pourquoi ?

Parce que l’approche systémique ne constitue pas une seule approche mais plusieurs, notamment deux qui entrent dans le champ des organisations et du management mais qu’on peut parfois confondre.

Ces deux approches systémiques n’ont pas vocation à s’opposer, elles sont complémentaires et se basent sur des mêmes référents théoriques que constituent la notion de système et des principes de la théorie générale des systèmes. En revanche, elles ne concernent pas le même « objet » :

  • L’approche systémique qui s’intéresse la complexité du monde (écologie, organisation, stratégie d’entreprise…) ou pensée systémique.
  • L’approche systémique psychologique qui s’intéresse aux individus.

L’approche systémique / pensée systémique

Cette approche systémique vient s’opposer à une lecture « simpliste » qui ne fait pas toujours mouche et qu’on nous enseigne à l’école : approche aristotélicienne du tiers exclus, ou encore tendance à séparer, classer les disciplines, etc. Si cette lecture qui classe, qui dissocie est une pensée qui a de l’efficacité dans certains champs d’application (par exemple, les machines), elle n’est pas efficace dans les systèmes dits complexes, notamment les systèmes impliquant le vivant (la nature, les organisations…).

On peut citer trois auteurs qui illustrent cette vision de l’approche systémique :

  • Joël de Rosnay (scientifique, prospectiviste, conférencier et écrivain français (1937)), vulgarise l’approche systémique de la complexité dans son livre Le Macroscope – vers une vision globale. Le microscope observe l’infiniment petit, le télescope l’infiniment loin et gros, et le macroscope, à travers l’approche systémique, observe la complexité.
  • Edgar Morin (sociologue et philosophe français (1921)), promeut l’approche systémique comme une pensée de la complexité, de la globalité, et donc une pensée philosophique. Il utilise la notion de reliance pour indiquer le besoin de relier ce qui a été séparé, disjoint, morcelé, détaillé, classé,… Il a écrit de très nombreux ouvrages, dont Introduction à la pensée complexe et Penser Global.
  • Peter Senge, professeur de management américain (1947), a écrit La cinquième discipline en 1990. C’est un best-seller du management. L’auteur y décrit 4 disciplines indispensables à la performance des organisations, la cinquième étant l’approche systémique. L’ouvrage précise à la fois la stratégie des entreprises vertueuses, en rapport avec leur environnement et en adaptation permanente, et son pendant en interne, à travers le concept d’organisation apprenante.

L’approche systémique psychologique

Cette approche systémique est également connue sous le nom d’école de Palo Alto.

L’expression « Ecole de Palo Alto » fait référence au regroupement de chercheurs qui ont travaillé ensemble à différentes périodes. C’est le MRI (Mental Research Institute) à Palo Alto qui en est l’institution centrale. Deux périodes marquantes sont à retenir dans l’émergence de l’approche systémique psychologique :

  • Les fondations : Gregory Bateson (anthropologue (1904-1980)) entre autres, adaptent à l’étude des relations humaines l’approche systémique de la théorie générale des systèmes : feedback, homéostasie, etc. Ils fondent une nouvelle théorie de la communication qui prend en compte la dynamique de la structure relationnelle à soi et aux autres. Elle révolutionne le schéma « télégraphique» de la communication de Claude Shannon (Ingénieur en génie électrique et mathématicien américain (1916-2001)).
  • La thérapie brève : Quelques années plus tard, Paul Watzlawick (1921-2007, théoricien de la communication, du constructivisme, thérapeute, psychanalyste et sociologue) et John Weakland (1919-1995, anthropologue et thérapeute) entre autres, créent un modèle de thérapie systémique. Ils fondent une approche entièrement différente des approches psycho-analytiques. La diffusion de leurs ouvrages et leurs concepts conduisent à la création de différents courants dits de la « Nouvelle communication », et trouvent des prolongements divers, de la thérapie familiale aux interventions en entreprise.

Aujourd’hui, l’approche systémique psychologique est présente en entreprise dans le développement des compétences managériales, la résolution des conflits interpersonnels ou inter-équipes, et est également une approche à part entière du coaching.

En synthèse, l’approche systémique regroupe un vaste champ de disciplines et pratiques. En management, on pourra s’intéresser aussi bien à l’approche systémique / pensée qu’à l’approche systémique psychologique.

Ne manquez plus rien !

​Inscrivez-vous tout de suite ​pour recevoir les prochaines publications de notre blog directement dans votre boite mail.


​​Ce formulaire est conforme au RGPD, ​​​en savoir plus

close

​Innover comme une startup

innover-start-up

​Notre carnet du moment en téléchargement libre :

​​Ce formulaire est conforme au RGPD, ​​​en savoir plus