7 routines pour entretenir la cohésion de votre équipe

Qu’est ce que la cohésion d’équipe ? C’est le lien qui existe entre les collaborateurs d’une équipe et qui leur permet de se dépasser et se soutenir dans les moments qui le nécessitent.

Voici 7 habitudes que vous, managers, pouvez facilement mettre en pratique pour entretenir la qualité des liens, la motivation de l’équipe, et le plaisir de travailler ensemble :

1/ Transmettez des objectifs clairs à votre équipe

Et les lier à la stratégie de l’entreprise, pour donner du sens aux missions de chacun. Pour réussir à motiver vos collaborateurs par rapport à ces objectifs, posez leur les questions: qu’est ce qui vous intéresse le plus dans ces objectifs ? Qu’est-ce qui vous motive au regard de ces objectifs ?

2/ Confiez à vos collaborateurs des missions stimulantes

Et si possible des missions transversales au sein de l’équipe. Par exemple, à celui pour qui préserver la convivialité de l’équipe est une priorité, confiez-lui l’organisation d’évènements. Et celui qui est à l’aise avec les chiffres pourra par exemple mettre en place des indicateurs et les partager.

3/ Faites des points d’équipe réguliers

Lors de ces réunions, votre rôle est d’inciter vos collaborateurs à partager l’information et de vous assurer qu’ils sont connectés au sens de ce qu’ils font. N’hésitez pas à réinventer le traditionnel tour de table, par exemple en invitant vos collaborateurs à proposer les sujets. La réunion sera plus enrichissante et animée, si vos collaborateurs échangent en binôme ou trinôme sur des projets transversaux, voire même s’il l’anime.

4/ Programmez des moments récurrents de convivialité

Si vous ne systématisez pas des moments de convivialité, ils seront négligés, car jugés non prioritaires. Instaurez une routine de convivialité : « le café du vendredi » par exemple. Ces moments collectifs doivent être agréables pour tous les collaborateurs :

n’hésitez pas à leur demander leur avis.

Certains sont extravertis, partagent volontiers des bribes de leur vie privée; d’autres sont plus réservés et marquent nettement la frontière entre pro et perso. A vous de trouver le bon curseur pour que tout le monde y trouve son compte. Quant à vous, ne vous faites pas violence : en tant que manager, vous devez vous sentir en accord avec ce que vous transmettez, y compris dans ces moments de convivialité.

5/ Célébrez et félicitez

La reconnaissance est un levier de motivation, c’est évident. Mais pourquoi attendre la fin d’un projet pour célébrer sa réussite? Lors d’un projet difficile, faites des pauses régulières avec vos collaborateurs, et félicitez-les pendant l’effort.

6/ Trouvez, ensemble, des points de développement

Et cela fait partie du courage managérial que d’aider son équipe à s’améliorer, car le « tout va bien » permanent est démotivant :

définir avec ses collaborateurs des objectifs de progression est stimulant.

Un teambuilding permet à une équipe de prendre du recul sur ses pratiques, son fonctionnement, ses relations. Encadrés par un coach, le manager et ses collaborateurs peuvent réfléchir à ce qui fonctionne bien et moins bien et définir ensemble des plans d’actions pour améliorer le fonctionnement.

7/ Faites confiance à ses collaborateurs

Le développement de l’autonomie des collaborateurs n’exclut pas le contrôle, ni le respect de contraintes. Si par exemple, il s’agit de réorganiser les bureaux, commencez par demander à vos collaborateurs de vous faire des propositions; n’attendez pas qu’ils aient fini pour leur dire qu’il faut recommencer.

Si vous mettez déjà en application ces bonnes pratiques, et que vous voulez affiner votre management pour renforcer le collectif et l’efficacité de votre équipe, n’hésitez pas à participer à une formation MBTI, ou organiser un séminaire de cohésion d’équipe.

 

Leila BERNET


Publié le 28 Avr 2017 dans Cohésion d'équipe

Ces articles peuvent également vous intéresser