management-créatif

5 pistes pour manager avec créativité

L’une des choses qui vient atténuer la douleur de devoir aller au boulot tous les jours, c’est le fait d’avoir un bon chef et des collègues sympas. L’un allant souvent avec l’autre. Le chef en effet, plus officiellement appelé « le manager », a pour fonction de veiller aux (bonnes) conditions de travail de ses collaborateurs.

Voilà 5 pistes pour mettre de la créativité dans votre management : c’est-à-dire, inventer des manières de faire et de fonctionner ensemble qui ne soient pas « faire toujours un peu plus de la même chose. » Vous êtes prêt ? On y va.

1. Agissez sur les signaux faibles

Le manager créatif est avant tout attentif : à ce qui se passe au sein de son service ou son unité, et à comment se sent chacun. Le signal faible, c’est la minuscule herbe « non invitée » qui pousse dans un coin de votre potager, que vous pouvez arracher sans problème quand elle est toute petite, mais qui si on n’y prend pas garde, devient un mimosa géant. Dans votre potager.

Transposé en terme de management, cela donne : prenez garde aux insatisfactions de chacun, aux micro problèmes – non qu’il vous incombe de TOUS les régler, mais déjà lorsqu’il est écouté tranquillement et à froid, la pression tombe d’un cran pour votre collaborateur. Et vous pourrez peut-être trouver des solutions avant que le problème grandisse et ne s’infecte.

Une manière de prendre ce pouls, est le « gemba kaizen » – un terme japonais qui consiste « tout bêtement » à aller faire le tour du bureau pour dire bonjour à chacun, chaque jour lorsque vous y êtes – et à demander à chacun comment il va, comment va son travail, etc.

2. Managez « bottom up » – en d’autres termes, soyez au service de l’activité de vos collaborateurs

Bon, cela parle de soi-même non !

3. Réinventez les réunions

Si on interroge les salariés pour leur demander ce qui plombe leur productivité, on trouve, ex æquo :
1. la pléthore d’e-mails, et 2. les réunions.
Pour remplacer les e-mails, bon, ça fera l’objet d’un prochain billet.

Quant aux réunions…. Imaginez qu’une réunion = un sujet traité. Cette réunion peut être très efficace et ne durer que 20 minutes maximum. Et se tenir debout. Hop hop, on ne traine pas, on n’a pas le temps de consulter son compte Facebook ni de se faire des oreilles de renard sur Snapchat, ni de bailler aux corneilles.

C’est ainsi que les souverains anglais s’entretenaient avec le Prime Minister (le souverain, assis, le Prime minister, debout) (notre conseil à nous c’est « tout le monde debout », car si vous restez assis alors que vos troupes sont debout, ça risque de leur faire drôle). Et même, si cette réunion ne concerne que 2 ou 3 personnes, pourquoi ne pas la tenir en marchant ? C’est ainsi que la patronne de presse Ariana Huffington tient ses meetings avec les directeurs des différents pays lorsqu’elle va leur rendre visite.

4. Un lieu et du temps pour échanger sans enjeu

A l’inverse des réunions hop hop hop, faites en sorte que votre équipe et vous-même ayez du temps, et un endroit (intérieur ou extérieur à l’entreprise) où vous vous sentez bien pour échanger des idées, des infos, des blagues… sans enjeu. Un endroit de convivialité et des rituels de retrouvailles, comme « le petit café du matin » ou « le petit café du midi » ou « le déjeuner du mercredi » ou le « pot du 1er jeudi du mois ». Souvent, les idées amusantes voire intéressantes (et en tout cas le plaisir d’être ensemble), naissent dans ce genre de moments informels.

5. Exprimez votre talent particulier…

Il y aurait des milliers d’idées pour être un manager créatif… la dernière que nous voulions vous soumettre, est de laisser le plus de place possible à VOTRE talent particulier dans votre management. Vous êtes un fou de plantes ? Mettez-en au bureau. Vous aimez dessiner ? Faites des mémos ou des power point ou encore des ordres du jour dessinés.

Que votre joie infuse votre management !

Et n’oubliez pas de détecter le talent particulier de chacun de vos collaborateurs, et de lui donner une place au sein de son rôle dans l’équipe, le plus souvent possible.

A vous de jouer… Essayez ceci :

1ère piste : parmi les 5 pistes proposées, laquelle auriez-vous envie de tester dans votre contexte ?
2ème piste : rappelez-vous quand vous avez été managé avec créativité. Qu’a fait votre manager ? Quel impact cela a eu sur vous et le reste de l’équipe ?

Amusez-vous bien !

Christie Vanbremeersch
est coach en créativité et formatrice au sein de Devop.


Publié le 19 Sep 2017 dans Agilité changement créativité

Ces articles peuvent également vous intéresser