conseil manager équipe

Comment être un bon manager ? En donnant du sens au travail d’équipe

Le rôle du manager est celui d’un traducteur, situé entre la Direction Générale et les salariés, qui doit convertir la stratégie d’entreprise en actions, qui doit fixer des objectifs à ses troupes et leur donner les moyens de les atteindre. Dans l’entreprise d’aujourd’hui, qui souffre bien souvent d’incohérence, pour devenir un meilleur manager, il faut surtout être doué de bon sens, et mettre de l’humain dans son management. Car dans manager d’équipe, il y a équipe.

De la sincérité dans le leadership

Même si leader et manager ne sont pas synonymes, pour mobiliser une équipe, mieux vaut développer son leadership. Etre un leader, c’est d’abord conférer une dynamique stimulante à son attitude : pour gagner la confiance de son équipe et lui insuffler la fierté d’appartenance, mieux vaut être positif, serein, solide. Ce n’est que du bon sens, certes, mais ce n’est de fait pas la posture la plus répandue, même chez les managers confirmés. Mais attention, un manager charismatique n’est pas sensé être inébranlable : il doit être un juste équilibre entre confiance et humilité. Un manager doit être prêt à prendre des risques, quitte à commettre des erreurs.

Or oser s’aventurer hors de sa zone de confort implique de bien se connaître. La lucidité, l’honnêteté, l’adéquation entre le fond et la forme sont des ressources pour gérer efficacement les situations de crise, car elles permettent d’improviser, de réagir vite, de remettre en question des a priori bloquants.
Un bon manager, même expérimenté, sait reconnaître ses limites et ses lacunes, et doit être capable de demander une formation en management, pour notamment être plus efficace, mieux gérer son temps et vaincre son stress.

Communiquez pour fédérer

conseil manager équipeLe meilleur outil du manager-coach pour fédérer son équipe et renforcer son impact, c’est la communication. Savoir délivrer un message, et savoir écouter, ce sont plus que jamais deux piliers du management. Connaissez-vous vos collaborateurs? Sauriez-vous décrire leur personnalité, définir leurs points faibles et leurs atouts?

Vous pouvez appliquer les principes de la process communication pour adapter votre discours à votre interlocuteur : savoir à qui l’on s’adresse, et de quelle manière délivrer son message pour qu’il soit entendu, c’est la base d’un manager d’équipe pour amener ses collaborateurs dans une direction commune.

Les réunions, les feed-back, les séminaires doivent être l’occasion de stimuler cette précieuse intelligence collective. Votre talent d’orateur peut être un véritable atout pour renforcer la cohésion d’une équipe. Et si le trac de vous exprimer face à un groupe est un handicap qui vous empêche de faire passer un message, n’hésitez pas à suivre une formation pour apprendre à parler en public.

Désamorcez les conflits

La cohésion passe aussi par la valorisation de vos collaborateurs, et doit être au coeur de la gestion des conflits au sein de votre équipe. Qu’il s’agisse de désamorcer les tensions entre un collaborateur et vous-même, ou entre deux collaborateurs, prenez du recul pour pouvoir identifier les causes, même si vous êtes la cible de critiques. Restez concentré sur les faits en éloignant toute autre pollution telle que les reproches, le jugement, l’interprétation. Dans un contexte de tensions, la process com peut aussi vous aider à agir avec justesse et pertinence.

Un bon manager n’impose pas le respect et n’emporte pas l’adhésion de ses collaborateurs par la peur, l’autoritarisme, le reproche. Un bon manager, au contraire, est au service de son équipe.


Publié le 12 Août 2014 dans Cohésion d'équipe

Ces articles peuvent également vous intéresser